Créer un environnement de travail favorable (3)

Publié le par Nicolas LARDET

L’éclairage :

 

En principe, les locaux destinés au travail doivent comporter des baies transparentes donnant sur l’extérieur et à hauteur des yeux. Pour les postes de travail situés à côté d'une fenêtre, mieux vaut placer l'écran d’ordinateur perpendiculairement à celle-ci. Au-delà de 6 m d’une source naturelle de lumière, on assimilera l’emplacement à un local aveugle (sans source naturelle d’éclairage).

 

L’éclairage naturel devra être complété par des lumières artificielles. On privilégiera alors la combinaison d'une lumière directe faible et d'une lumière indirecte plus forte.

 

Pendant la présence du personnel, des niveaux d’éclairage minimums sont à respecter dans les locaux destinés au travail :

 

  • Voies de circulation intérieure : 40 lux
  • Escaliers : 60 lux
  • Locaux de travail, sanitaires : 120 lux
  • Locaux aveugles affectés à un travail permanent : 200 lux

 

Les zones de travail à l’intérieur des locaux doivent être également protégées des sources d’éblouissement, soit par la conception même des ouvertures, soit par l’apposition de protections sur les sources d’éclairage (grilles de défilement sur les luminaires par exemple).

Publié dans Management

Commenter cet article