Plis non distribués (PND)

Publié le par Nicolas LARDET

Les Plis Non Distribués (PND), anciennement appelés NPAI (N'habite Pas à l'Adresse Indiquée), sont les +/- 200 millions d'objets postaux qui ne sont pas annuellement diffusés en France à leur destinataire (1,2% des flux). Le coût moyen direct d'un PND est estimé par La Poste à 1€ (fabrication et affranchissement). Les 5 motifs de PND sont : 

 

  1. Boîte aux lettres inaccessible
  2. Destinataire ou boîte aux lettres non identifiable
  3. Plis non réclamé
  4. Plis refusé
  5. Anomalie d'adressage

 

Nous avons vu plus haut la nécessité pour les organismes de se conformer à la norme XPZ 10-011 afin de réduire leurs anomalies d'adressage.

 

Il convient également de prendre régulièrement en compte les +/- 160 000 changements de voies intervenant annuellement en France (72% sont des voies renommées et 28% des voies nouvelles), en se référant à la base HEXAVIA.

 

Malgré cet effort de normalisation (RNVP), il faut enfin considérer que près de 3 millions de foyers déménagent annuellement en France (source : INSEE), soit autant d'adresses postales devennant obsolètes en cas d'inaction. Toutefois, 80% d'entre eux souscrivent un contrat de réexpédition auprès de La Poste (dont 90% donnent l'autorisation de diffuser leur nouvelle adresse).   

 

Dans ces conditions, le recours à des bases de données postales actualisées (exemples : ESTOCADE et CHARADE de La Poste, Fichier national des permis de construire (FNPC) du Minsitère du Logement) comme la mise à jour quotidienne des coordonnées par le service client (dans le cadre d'un contact client) sont des moyens de fiabiliser les données. 

Publié dans Adressage

Commenter cet article