Nos clients, c'est comme nos enfants !

Publié le par Nicolas LARDET

Nos clients, c'est comme nos enfants !

 

Le jour où ils franchissent notre porte, on est fier comme Artaban !

On les trouve tellement plus beaux, plus prometteurs que ceux des autres.

Le fruit ne tombe jamais loin de l'arbre ... 

 

On est temoin de leurs premiers mots, histoire de se mettre au diapason.

On les entoure à l'occasion de leurs premiers pas, histoire qu'ils se fassent la main.

On les soulage pour leurs premières démarches, histoire de leur ouvrir la voie.

On se plie en quatre pour eux, histoire de les hisser aux pinacles. 

 

On leur révèle tous les secrets d'un monde plein de promesses.

Comment être le premier ... et d'abord à nos yeux.

Comment progresser ... en forçant un peu les choses. 

Comment tirer son épingle ... de la botte de foin !

 

Comme ils nous aiment (encore), ils boivent nos paroles.

Ils prennent tout au pied de la lettre.

Ils nous suivent les yeux fermés !

 

Et puis un jour :

à force d'écoute, de patience, de persévérance, ils finissent par croire qu'ils n'ont plus besoin de nous.

On l'a bien cherché, à toujours vouloir être la référence.

La faute aussi aux petits copains du fond de la classe !

 

Ils nous disent alors nos quarte vérités :

qu'on les étouffe;

qu'on ne les comprend pas;

qu'on est dépassé;

que l'herbe est plus verte ailleurs (rapport à la botte de foin) ...

 

Naturellement, instinctivement, on voudrait les retenir.

Mais pour nous revenir, il faut savoir les laisser prendre du large !

Pour leur être précieux, ils doivent se frotter à l'ordinaire.

 

Nos clients, c'est comme nos enfants !

On les aime.

Et si par moment ils nous énervent, il faut bien avouer que nos meilleurs moments sont avec eux !

 

Nos clients, c'est comme nos enfants !

 

Nicolas LARDET

Publié dans Nos chers clients

Commenter cet article